Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Historique

Etoile Football Club Fréjus-Saint-Raphaël

Création le 2 juin 2009 (fusion de l’Étoile Sportive Fréjusienne et du Stade Raphaëlois et création de l’Etoile Football Club Fréjus–Saint-Raphaël).

Ce rapprochement entre deux clubs chers à son cœur était l’un des souhaits du regretté Guy David, lui qui avait entraîné le Stade Raphaëlois avant de franchir le Pédégal, répondant à l’invitation de Francis Barbero, alors président de l’Etoile Sportive Fréjusienne.

L’entraîneur emblématique de l’ESF, disparu en 2008  et dont le complexe sportif Gallieni porte aujourd’hui son nom, n’aura malheureusement pas eu le temps de voir son vœu concrétisé.

Présidé par Alexandre Barbero et entraîné de décembre 2015 à septembre 2017 par Charles Paquillé, l’Etoile FC a écrit la plus belle page de son histoire en atteignant les quart de finaliste de la Coupe de France le 4 avril 2017.
En championnat National depuis 2009, l’Etoile FC a connu une relégation sportive au terme de la saison 2015-16 après avoir réalisé sa meilleure performance en 2013, échouant à un point de la Ligue 2 après un match épique au Red Star. L’équipe fanion évolue depuis la saison 2016-17 en championnat National 2 et dispute ses rencontres à Saint-Raphaël au stade Louis-Hon. Depuis le 10 septembre 2017, Jean-Noël Cabezas a pris le relais de Charly Paquillé à la tête du groupe fanion.

Domicile 2017-18 : maillot blanc, avec liseret noir, rouge et bleu, short noir, bas noir.
Extérieur 2017-18 : maillot noir, short noir et bas noir ou maillot orange, short et bas orange.

Dans le rétro….
2016-17: Championnat de CFA (groupe D) : 3e
2015-16: Championnat National :18e (relégué en CFA)
2014-15: Championnat National; 11e
2013-14: Championnat National : 10e
2012-13: Championnat National: 4e

  

L’ESFP puis l’ESF…

 
Création le 5 Juin 1938
Premier club fondé à Fréjus. Autrefois appelé l’Etoile Sportive de Fréjus Plage. Le siège se trouvait chez M. Justin, brasserie du petit Casino de Fréjus Plage. Les premiers   présidents furent M. Causse et M. Pla (célèbre électricien de Fréjus Plage). L’ESFP jouait sur le terrain situé rue Roland-Garros, à Fréjus Plage.

Durant la première saison l’ESFP devient championne du Var 2e division et finaliste du championnat de la Cote d’Azur. En 1941, l’Etoile, qui compte environ 90 joueurs, ne touche aucune subvention de la ville. Naissance de l’Etoile Sportive Fréjusienne en juillet 1942, sous la conduite de M. Jolly, adjoint au maire, délégué aux sports.

Le stade

Le stade Eugène-Pourcin a été construit en 1947. L’ancienne tribune avait été offerte par le Real Madrid après la tragédie de Malpasset le 2 décembre 1959. La tribune a été rebaptisée tribune René Félix en 2005. Sa capacité est de 650 places assises (le stade pouvait accueillir 3000 personnes avant sa fermeture, à l’été 2014).

Palmarès

Champion DH Méditerranée : 1986 ; champion de France Division 4 en 1991 ; champion du groupe Sud en National 2 (CFA) en 1994 ; 32es de finale de la Coupe de France : 2001 (Bordeaux), 2008 (Gazelec Ajaccio) et 2012 (AC Ajaccio).

Le Stade Raphaëlois

Création en 1905. Le Stade Raphaëlois est champion USFSA de la Côte d’Azur trois ans seulement après sa création. Les Raphaëlois prennent donc part aux phases finales du championnat de France, mais s’inclinent en huitièmes de finale du championnat. En six participations au championnat de France, Saint-Raphaël enlève un titre national USFSA (1912), au stade du Matin à Colombes (2-1 après prolongation face aux Parisiens de l’Association Sportive Française).

Le stade

Le stade de l’Esterel, situé avenue Léo Lagrange de Saint Raphaël, a été rebaptisé en 2009 « Stade Louis-Hon » en hommage au grand joueur ayant terminé sa carrière au Stade Raphaëlois et qui avait notamment porté les couleurs du Real Madrid durant les années 1950.

 

Palmarès

Champion de France USFSA : 1912 ; champion DH Méditerranée : 1980 ; vice-champion de France CFA : 1983 ; champion Côte d’Azur USFSA : 1908, 1909, 1911, 1912, 1913, 1914.

Coupe de France : demi-finaliste en 1927 et 1929, quart-de-finaliste en 1928 et 1930.

Pourcin 3Pourcin 2RAP07Q404_PC_STADE POUCIN.jpgLe stade Pourcin pouvait accueillir jusqu’à 3000 personnes, à Fréjus (Photos Var Matin)