Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Actualités

Amical: Test solide face à Consolat (1-1)

Après Nice (0-0) et Monaco (3-1), les Etoilistes montaient en grade ce samedi face au solide pensionnaire de National 1, Marseille Consolat (4e de National la saison passée). Un test grandeur nature pour les hommes de Charly Paquillé au coeur de leur 4e semaine de préparation.

Vainqueurs (3-1) de la réserve de l’AS Monaco mercredi dernier, une semaine après avoir concédé le nul à une autre réserve, celle de l’OGC Nice – deux adversaires que l’on retrouvera en championnat de National 2 –, les Étoilistes recevaient une opposition encore plus relevée à Gallieni sous une forte chaleur. Une troisième rencontre pour Charly Paquille et son staff de jauger leur effectif à deux semaines du premier rendez-vous du championnat, le 12 août au Stade Bordelais.

Malgré une avance évidente dans la préparation (Consolat reprend le championnat le 4 août), ce sont les Fréjusiens qui entraient le plus vite en action, concrétisant leur première incursion dans le camp adverse par un but superbe de Mouhamed Soly d’une frappe canon à l’entrée de la surface de réparation (2) venue se loger dans la lucarne d’Aissi Kede resté planté sur ses appuis (1-0)

Cette ouverture a obligé les Phocéens à entrer de plein pied dans la rencontre disputé sous une forte chaleur. Si Soly, en pivot, après un centre venu de la gauche de Tibéri, était proche du doublé (12′), les Etoilistes allaient se faire surprendre. C’est d’ailleurs sur une touche qui aurait pu être évitée, entraînant une faute sur l’action suivante, que Consolat allait égaliser juste après le quart d’heure sur un coup-franc signé Sergio qui trompait un Fabre visiblement gêné par le soleil rasant (17′, 1-1).

Sans Baldé – reprise progressive après trois semaines d’arrêt suite à une déchirure au psoas, Moreira (cheville) et Mouillon (rotation), Charly Paquille et Jean-Noël Cabezas ont continué de sonder les différentes options tactiques en alignant au fil des matches des associations différentes afin de tester les joueurs et de trouver les meilleures combinaisons possibles. Ce sera notamment le cas au cours d’une seconde période plus engagée et virile, très vite écourtée pour Philippe Reynaud qui a ressenti une gêne musculaire sur sa première accélération (48′) et pour Tibéri (60′). Une seconde mi-temps équilibrée ou les deux formations ont cherché à faire la différence. Diawara, à deux reprises, a mis contribution Fabre, sauvé par le haut de la transversale sur une frappe déviée du puissant attaquant de Consolat. Côté étoiliste, Tlili, profitant d’une remise de Saffour, testait l’agilité au sol d’Aissi Kede.

Ce second match nul en match de pré-saison a une toute autre signification que le premier à Nice (0-0) face à un adversaire solide et difficile à manoeuvrer. La confrontation face à Consolat a permis de monter en régime dans l’intensité et le rythme. De bon augure avant une ultime sortie en amical mercredi à Aubagne (19 heures).

LE CARNET DE BORD
Etoile FC
*3e match de pré-saison pour l’Etoile (1 V, 1 N)
*Saffour, Tlili et Soly sont les buteurs de l’Etoile. Soly avait également marqué lors d’une opposition interne à Albertville.
*Antoine Letievant avait été mis à l’essai contre Monaco en semaine. L’ex-Majorquin avait disputé une mi-temps. Il s’était exilé du côté du Real Club Deportivo Mallorca la dernière saison, avec qui il a disputé 24 matches de championnat de Segunda B (2edivision espagnole).

Marseille Consolat
*Ce sera déjà le 6e match amical de l’été pour Consolat (3V, 2N, 1D)
*Même s’il a quelque peu bouleversé son effectif, le club drivé par l’ancien pro Éric Chelle (près de 100 matches en L1 avec Valenciennes et Lens) sera à n’en pas douter une valeur sûre du 3e niveau hexagonal. Ses victoires en phase de préparation face à l’AC Ajaccio (L2), Lyon-Duchère (N1) ou encore Toulon (N2) en attestent, malgré un nul face au Gazélec Ajaccio et un revers contre Montpellier au sortir d’un stage dans la région de Mende.
*Les Phocéens débutent leur championnat le 4 août à Dunkerque
*Jules Mendy a quitté Consolat pour rejoindre Quevilly-Rouen en Ligue 2.C’est le septième joueur de l’équipe qui signe un contrat professionnel en trois ans.