N2 Synthèse J12

Pour la première fois depuis le début de la saison, les 3 équipes qui dominent le groupe C ne se sont pas imposées au terme de la journée en cours. Louhans-Cuiseaux a cru réaliser le coup parfait à Marignane-Gignac mais l’égalisation des Provençaux dans le temps additionnel (2-2) sur un but contre son camp de Aljic a ruiné les espoirs Louhanais. Une grosse amertume accentuée par les contre-performances du leader GOAL FC, tenu en échec à Chasselay par Martigues (1-1) et surtout Grasse, battu au Groupama Training Center par l’OL B (0-1) malgré une grosse demi-heure en supériorité numérique après l’expulsion de Lefebvre qui a connu un fort ascenseur émotionnel dans ce match : la joie de marquer le but de la victoire puis la frustration de recevoir un carton rouge.


La baisse de régime des leaders profite à Aubagne. Grâce notamment à un nouveau doublé de Mokthar Benarbia, qui gonfle son compteur à 13 buts, les Aubagnais ont terrassé la réserve de Monaco (4-1). EN revenant à la hauteur de Louhans-Cuiseaux au classement (20 pts) avec un match en retard à jouer à domicile contre l’ETOILE FC, les Provençaux sont complètement relancés. L’autre équipe qui a le vent en poupe est l’ETOILE FREJUS SAINT-RAPHAEL justement. Les Varois, grâce au premier but en N2 de Boudersa, enchaînent un 7e match sans défaite en championnat et se replacent au 6e rang à 8 longueurs du leader GOAL FC. Les hommes de Jean-Guy Wallemme confirment également leur solidité défensive (10 buts) qui leur permet de monter sur le podium de ce classement spécifique. De bon augure avant deux déplacements à Saint-Priest et Toulon.
A Bon Rencontre, les Toulonnais ont encore lâché des points précieux face à un mal classé (0-1 contre Saint-Priest). Pire, les hommes de Batelli ont terminé à 9 après les expulsions de Ouasfane et Hsissane et manquent une belle occasion de recoller au peloton de tête (9e) à l’issue d’une 12e journée marquée par 7 expulsions dont 3 à Toulon.


Dans la seconde moitié du classement, Hyères, victorieux à l’OM B (3-1), et Martigues se donnent un peu d’air. Du coup, Jura Sud, qui fonctionne sur courant alternatif, a explosé à domicile face à Lyon-Duchère (5-2), encore une fois efficace hors de ses bases. Grâce au 4e but de Burban sur la rade, Saint-Priest peut souffler et reste en vie au classement. Les Sanpriots attendent désormais l’ETOILE FC lors de la J13 le 4 décembre. Pour l’OM B, le chemin de croix à domicile se poursuit. La réserve phocéenne occupe la dernière place du groupe mais aucune équipe n’est condamnée. Il n’y a que 6 points entre l’ETOILE FC (6e) et l’OM (16e).
Le weekend prochain, place au 8e tour de la Coupe de France pour les deux équipes du groupe C encore qualifiées avant de terminer 2021 par deux journées consécutives. Eliminés de la Coupe de France, Martigues accueillera samedi Marignane-Gignac pour mettre son calendrier à jour. Aubagne et Jura Sud étant toujours en course, il faudra donc encore patienter pour permettre aux 4 derniers clubs dont l’ETOILE FC de mettre leur calendrier à jour.


CLASSEMENTS ANNEXES APRES J12 :
Attaque : 1. GOAL FC (21 buts) ; 2 Aubagne (20 buts)…… 10. ETOILE FC (11 buts)
Défense : 1. GOAL FC, Grasse (9 buts) ; 3. ETOILE FC (10 buts)

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et retrouvez toute l’actualité de l’Étoile de Fréjus directement dans votre boîte mail !