Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Actualités

N2 (J7): Tlili propulse l’Etoile à Toulon (1-2)

Un doublé de Karim Tlili a offert une victoire précieuse aux Etoilistes samedi soir à Bon Rencontre dans un derby viril mais correct qui permet à l’Etoile FC de se replacer dans la première moitié de tableau.

Les retrouvailles entre Toulonnais et fréjusiens-raphaellois étaient programmées au stade Bon Rencontre pour le match aller du championnat. L’an dernier, l’Etoile FC avait réussi l’exploit de s’imposer à deux reprises sur la Rade face au Sporting en championnat (0-1) puis en Coupe de France (1-2). Entre le Sporting et Fréjus St-Raphaël il y a toujours des rebondissements. Cette fois, il a fallu un fait de match avec l’expulsion confuse de Bayo (72e) dans un duel frontal avec Gbohou, un autre « monstre » physiquement, pour créer un déséquilibre numérique en faveur des hommes de Jean-Noël Cabezas. A ce moment là il y a 1-1 car Moulet sur un penalty provoqué intelligemment par Preira (29e) avait répondu à un autre penalty indiscutable marqué par Karim Tlili (9e) après une faute de Viviani sur Mendy en début de match.

En première période, les hommes de Prunier ont souffert comme en attestent plusieurs interventions décisives de Viviani devant Mendy notamment sans oublier cette frappe terrible de Karim Tlili sur le montant (44e) qui aurait dû donner logiquement l’avantage à l’Etoile FC.

Car la 2e période fut beaucoup plus équilibré. Les coéquipiers de Sahnoune ont même eu deux balles de break. Preira a écrasé une reprise de volée au second poteau sur un centre parfait d’Atlan (60e) puis Palhares n’a pas cadré sa reprise à la réception d’un centre de Kamin (64e) entré à la reprise.
En face, l’Etoile FC est resté menaçant avec Nadifi d’une frappe pure, Tlili et Gbizié. Déjà auteur d’un doublé en Coupe de France la saison dernière, Tlili coupait magistralement un centre parfait d’Akim Orinel pour donner l’avantage aux Etoilistes (79e).

Il en fallait plus pour désarçonner des Toulonnais qui ont poussé pour égaliser. Ainsi le tir croisé d’Adim a frôlé le poteau adverse (89e). Djaballah s’est fait contrer à bout portant in extremis (92e) par Marignale puis la tête de Sahnoune a été repoussée par la barre dans le temps additionnel.

 

LA 7e JOURNEE:

Vendredi 29 Septembre 2017
20:00 Colomiers  1 – 2 Martigues
Samedi 30 Septembre 2017
18:00 Monaco B  1-0 Grasse
18:00 Sete   0-0 Marseille B
18:00 Toulon   1-2 Fréjus St Raphaël
18:00 ES Paulhan Pezenas   3-1 Tarbes
18:00 Marignane Gignac   0-0 Stade Bordelais
18:30 Bergerac   6-1 Nice B
19:00 Mont de Marsan   1-3 Hyères