Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

23e journée – Groupe D

ETOILE FC FSR 0 - 0 Tarbes PF
18 Mar 2017 - 19:00Stade Louis-Hon

Au stade Louis-Hon, à Saint-Raphaël, Etoile FC FSR et Chambly 1-1 (0-0). Buts. Etoile : Grain (78′) ; Chambly : Sanganté (80′). Avertissements. Etoile : Diarrassouba (36′), Outrebon (88′) ; Chambly : De Araujo (38′), Popelard (51′).

L’équipe de l’Etoile : Deneuve – M’Tir (Mouillon 24′), Dumas, Outrebon, Diarrassouba – Paul, Marignale – Hennion (Digbeu 82′), Orinel, Grain – Gendrey (Benméziane 73′). Entraîneur : Jean-Marc Pilorget.

A dix minutes près contre Chambly et à cinq minutes près à Colmar, l’Etoile auraient pu signer deux succès hyper importants en vue de la lutte pour le maintien. Au lieu de cela, ce sont seulement deux points en deux journées qui ont été récoltés. La faute à des erreurs idiotes, qu’on n’avait plus trop l’habitude de voir ces dernières semaines.

A Colmar, c’est un penalty très évitable, à la 90e, qui avait privé les coéquipiers de Gaëtan Deneuve des 3 points, après un match intense, certes dominé par les Alsaciens.

Contre Chambly, hier soir, à Louis-Hon, c’est un but casquette encaissé sur coup franc, à dix minutes de la fin, qui est cette fois venu sanctionner les Varois, coupable d’une faute d’inattention et d’un relâchement qui coûte au final très cher.

Alors, bien sûr, ces 2 points sont, sur la physionomie de ces deux derniers matches, plutôt logiques, mais les scénarios étaient presque parfaits avec, à chaque fois, des Etoiloistes qui faisaient le dos rond et profitaient de la maladresse dans le camp d’en face – sans oublier les exploits de Gaëtan Deneuve dans les cages – pour faire douter l’adversaire et le piquer au plus fort de sa domination. Devant ces scénarios contraires, il en résulte un sentiment forcément négatif, comme si l’Etoile avait perdu, alors que ce n’est pas le cas.

Contre Chambly, la première période fut délicate, mais les joueurs de Jean-Marc Pilorget, bousculés par des Picards très physiques, sont pourtant parvenus à ouvrir le score à la 78e, sur un but du petit nouveau, Jérémy Grain, après une passe de  Cissou Hennion : le joueur, prêté par Niort, fêtait ainsi de la plus belle des façons son arrivée au club et … la naissance de son fils, le même jour !

Malheureusement, la joie fut de courte durée puisque l’égalisation camblisienne intervint moins de deux minutes après. Et ce n’est pas la première fois cette saison que l’Etoile marque et encaisse un but peu de temps après…

Bon, au risque de se répéter, et même s’il était impératif de gagner, tout n’est pas à jeter : l’Etoile vient d’enchaîner un troisième match d’affilée en marquant au moins un but, et d’autres joueurs que Greg Gendrey (5 buts en championnat) ont enfilé le costume de goaleador (Cyril Hennion à Béziers en coupe, Jérémy Grain contre Chambly, Ange Digneu à Colmar).

Depuis le match face aux Herbiers, fin octobre, et à Sedan, début novembre, l’équipe est plus solide (2 victoires en coupe, 5 nuls et 1 défaite en championnat), beaucoup plus conquérante, mais paie toujours au classement sa série de quatre défaites consécutives (Belfort, Dunkerque, Béziers et Orléans) fin septembre-début octobre, et ce revers contre Amiens fin novembre à domicile.

C’est une évidence, le rythme de l’Etoile est insuffisant, tout le monde en est bien conscient : la mini-trêve d’une semaine – les joueurs sont en vacances jusqu’au dimanche 27 décembre et iront se mettre au vert à Cogolin jusqu’au 30 décembre – va permettre d’une part de recharger les batteries et d’autres part de procéder, sans doute, à de nouveaux réajustements, après les deux arrivées de Jérémy Grain et du fréjusien Fabien Dao Castellana (ex-OGC Nice), formé au Stade Raphaëlois.

Allez, on tire un trait sur 2015, et notamment sur cet automne monotone, pour repartir pied au plancher et espérer un hiver plus prolifique. Un hiver qui commencera par une sacrée affiche à Louis-Hon, en 32es de finale de la coupe de France, face aux Girondins de Bordeaux (Ligue 1), dimanche 3 janvier, à 14h15 ! On a hâte d’y être !